Eaux-Chaudes : Arrivée d'une diligence

« - Mais ma chère, où est donc votre noble voisin de gauche, reprit le marquis Sigismond en s'adressant à sa femme, qui rougit imperceptiblement, j'aurais voulu que lui aussi fit [sic] honneur à ma chasse.
- C'est à notre cousin qu'il faut en demander des nouvelles, répliqua Aglaé avec aplomb, ils ne se quittent plus.
-  En effet dit l'écolier terrible, en essayant de fixer son œil louche sur sa cousine, j'ai fait aujourd’hui une assez longue promenade en croupe derrière lui ; je l'avais rencontré exténué au bord du gave des Eaux-Chaudes, et je n'ai pas voulu l'abandonner à l’aventure de son cheval. En arrivant il s'est senti la fièvre et s'est mis au lit.
- Pauvre jeune homme, murmura la petite marquise de l'air le plus naturel du monde, si nous avions prévu sa défaillance nous aurions insisté pour qu'il nous accompagnât en calèche, madame Routier et moi ;  mais il s'est obstiné à monter à cheval et à partir seul pour les Eaux-Chaudes.
- C'est très imprudent répliqua le mari.
- Grondez aussi votre femme dit madame Routier, n'a-t-elle pas fait aujourd’hui une immense course à pied jusqu’à la cascade du gros hêtre ?
- Juste à l'opposé de la route des Eaux-Chaudes, répliqua malicieusement l'écolier »

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.



Retrouver l'intrigue de Louise Colet dans "Les derniers Marquis" en vous rendant à l'Usine des Tramways. Celle qui reste surtout célèbre pour sa liaison avec Flaubert y raconte sa saison d'eaux passée, dans les Pyrénées, aux Eaux-Bonnes. C'est le théâtre d'une intrigue, relevant de fort petites passions parmi les curistes. Publié à la suite, "Deux mois aux Pyrénées" est un classique récit de voyage.

Colet, Louise. (1810-1876) - Les derniers marquis : deux mois aux Pyrénées / Par Mme Louise Colet. - E. Dentu (Paris), 1866. Médiathèque André Labarrère – fonds anciens – Usine des Tramways - cote 115465 R.
En ligne sur Gallica

Galerie Eaux-Chaudes

  • Français
  • Anglais
  • Espagnol
  • Allemand
  • Occitan

Depuis le boulevard ...

Le projet "Horizons" est soutenu dans le cadre de la Fabrique BNSA - Région Aquitaine.

Le projet est portée par la Communauté d'agglo Pau-Pyrénées.